Le dollar américain, l’USD ou encore ce fameux billet vert est la monnaie nationale des États-Unis depuis 1792. Si auparavant, il a régné en maître dans le commerce international, aujourd’hui, il fait face à un adversaire redoutable, l’euro. Mais que sait-on vraiment du billet vert ? D’où vient son nom ?

Le billet vert

Le dollar US est la monnaie utilisée dans les transactions internationales. C’est aussi la deuxième monnaie qu’on retrouve en circulation un peu partout dans le monde derrière l’euro de l’Union européenne depuis 2006. Il existe aussi d’autres pays comme Canada, Singapour, Taiwan, Australie, Hong-Kong qui ont choisi le terme dollar pour leurs monnaies. Toutefois, les dollars de ces pays n’ont pas la même valeur que le US Dollar Américain.

=> Pour voir le cours des différents dollars, rendez-vous sur l’excellent site euro-dollar.eu

Les billets de dollar américain sont imprimés en 1, 2, 5 $ pour les petites coupures et 10, 20, 50 et 100 dollars pour les grosses coupures. On retrouve sur chaque billet de célèbres personnages qui ont marqué l’histoire des USA sur le côté face et un emblème ou un bâtiment du pays sur le côté pile (George Washington pour le billet de 1 $, Thomas Jefferson pour le billet de 2 $, Abraham Lincoln pour le billet de 5 $, Alexander Hamilton pour le billet de 10 $, Andrew Jackson pour le billet de 20 $, Ulysses S.Grant pour celui de 50 $ et enfin Benjamin Franklin pour le dernier billet, 100 $).

La naissance du dollar américain

Pourquoi les Américains ont choisi le terme dollar ? Le mot dollar vient de thaler, une autre monnaie utilisée dans le XVème siècle. En arrivant en Amérique latine, le thaler s’est changé en dólar, une monnaie espagnole qui ressemble beaucoup au thaler par sa taille et son poids. Après avoir acquis son indépendance, les États-Unis ont aussi décidé d’appeler leur monnaie dollar. En ce qui concerne l’origine du symbole, il se peut qu’il dérive de l’appellation Spanish pillar dollar ou des armoiries espagnoles qu’on trouve sur les dollars d’argent.

Avant la guerre d’indépendance, les monnaies utilisées par les colonies américaines étaient nombreuses : le louis français, le dollar espagnol… Puis, pour financer la guerre, le Congrès Continental a décidé de fabriquer une monnaie en 1775. Le 2 Avril 1792 est une date historique pour les Américains puisque c’est le jour om le Congrès adopte un Mint Act qui instaure la nouvelle unité monétaire : le dollar US. 1793, les premières pièces de monnaie ont été frappées à Philadelphie et ce n’est qu’en 1861 que les premiers billets verts ont été mis en circulation. In God We Trust, cette devise de la monnaie américaine se trouve sur les billets depuis 1955.

Le dollar et l’euro

Le dollar et l’euro sont aujourd’hui utilisés dans les transactions dans le monde. L’euro couvre tout ce qui est échanges commerciaux dans l’Union européenne et dans quelques pays du monde tandis que le dollar, qui a régné en maître depuis toujours domine encore environ 80 % des transactions internationales. En ce qui concerne leur valeur, ils ont leur propre valeur dans chaque pays.
Normalement, la valeur théorique de ces monnaies dépend de leur gouvernement, mais aujourd’hui, elle est déterminée par la loi de l’offre et de la demande via la bourse.

Dernièrement, l’euro était en hausse et l’est toujours par rapport au dollar. Cette fois-ci, ce n’est pas seulement dû au taux de change flottant, mais à l’apaisement des tensions politiques et une réunion de la banque centrale européenne.

L’euro vaut 1.1667 dollar contre 1.1569 dollar. À tout moment, la situation peut s’inverser. La stabilité de ces deux monnaies dépend entièrement de l’économie des États-Unis et celle de l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *