Le domaine du bâtiment connaît un fort taux de sinistralité professionnelle. A côté des accidents plus ou moins fréquents, il y a aussi les maux de dos qui figurent parmi les conséquences physiques qui peuvent rendre invalides et qui forcent l’artisan à réduire son activité ou même à la cesser définitivement.

Comme tous les travailleurs qui sont obligés de procurer des efforts physiques, l’artisan du bâtiment n’est pas une exception dans la mesure où lui aussi court le risque d’avoir mal au dos.

Les risques de la profession de l’artisan du BTP

Certains risques liés à l’artisanat du bâtiment concernent l’intégrité physique du travailleur, plus concrètement, son dos. Il partage ce risque avec tous ceux qui travaillent dans un environnement difficile. Les particularités des artisans en BTP résident dans leurs spécialités et la place qu’ils occupent dans le monde de la construction et la rénovation du bâtiment.

Le travail dans le BTP amène l’artisan à être à l’extérieur, quel que soit les conditions climatiques. Cela fait aussi augmenter les risques rattachés aux mauvaises postures de travail.

Le chantier sur lequel il travaille est, en principe, inconfortable, ne serait-ce que par l’inégalité du sol et de l’encombrement. La manutention d’outils est aussi un très grand risque pour le dos car certains sont lourds. Sans oublier que l’outillage portatif peut provoquer des maladies ostéoarticulaires pouvant atteindre la colonne vertébrale. N’hésitez pas à consulter de toute urgence un ostéopathe si vous souffrez de plus en plus du dos. Souvent les artisans ne consultent que trop tard et les douleurs empirent.

Les préventions du mal de dos pour les artisans du BTP

L’artisan du BTP doit travailler le plus confortablement possible. Il est vrai que travailler dans le bâtiment nécessite une bonne condition physique, étant donné que l’artisan doit impérativement être dynamique pour le bon déroulement du travail qu’il effectue.

Aujourd’hui, certains employeurs recommandent à ses employés de faire du sport pour plus de productivité au travail. L’artisanat du bâtiment requiert déjà énormément d’effort. Alors, il est compréhensible que l’artisan ne fasse plus beaucoup de sport en dehors de ses heures de travail.

Il faut cependant savoir que la pratique d’une activité sportive améliore non seulement la concentration durant le travail, cela permet aussi d’être plus résistant sur le plan physique.

Comment soulager les maux de dos ?

A défaut d’éviter les faux mouvements et les postures désagréables qui ne peuvent pas être séparés du travail dans le bâtiment, il est quand même possible de calmer le mal de dos.
Les artisans du BTP doivent savoir que quand le mal de dos est à un stade très avancé, les médicaments ainsi que les exercices de rééducation ne serviront plus à rien et qu’arrivé à ce stade-là, le malade devra se tourner vers la chirurgie pour retrouver une mobilité, que ce soit totale ou partielle. Il est alors préférable de procéder rapidement au traitement des maux de dos pour pouvoir continuer le dur travail d’artisan en bâtiment.

La kinésithérapie demeure la solution la plus fréquente pour traiter « le mal du siècle ». La rééducation que propose un kinésithérapeute consiste en l’adaptation de plusieurs exercices pour la pathologie d’un patient. En effet, il n’existe pas de solution généralisée pour amoindrir le mal de dos car les exercices à faire doivent être attribués selon le cas de chaque patient.

L’ostéopathie aquatique est aussi une autre option pour un soulagement efficace du mal de dos. La méthode détend les muscles. L’ostéopathie peut également se pratiquer sur table.

Il existe aussi ce qu’on appelle la posturologie qui permet d’avoir la cartographie des tensions dans le dos du patient. Le but de cette méthode est de trouver toutes les tensions au niveau des muscles, ainsi que leur conséquence sur l’ensemble du corps pour mieux traiter le mal.

Les méthodes d’action contre le mal de dos sont nombreuses. Il faut seulement que l’artisan du BTP commence très tôt le traitement pour restreindre les conséquences et suit attentivement toutes les indications qu’on lui donne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *